5 Conseils pour séduire une nana dans un pub

10 Ebooks sur la Séduction à Télécharger Gratuitement au format PDF

Vous recevrez par émail les liens pour télécharger gratuitement tous les ebooks au format PDF

Vous en avez marre de rentrer seul le soir, ou d’être seul lors des repas entre amis? Voici pour vous cinq conseils pour séduire une nana dans un pub. Attention: séduire n’est pas draguer, et pour y arriver messieurs, il faut avant tout un peu de finesse.

Premier conseil: Eviter les clichés un peu lourds du style « excusez-moi vous avez l’heure? merci, c’est quoi ton prénom? » Si une jeune fille se trouve seule dans un bar, ce n’est pas nécessairement parce qu’elle souhaite se faire aborder, ça peut être simplement parce qu’elle a envie d’être seule. Et bien sûr, elle n’est pas forcément célibataire. Elle cherche un divertissement, de la légèreté, de quoi se changer les idées, alors vous pouvez aller naturellement lui adresser la parole sans avoir l’air d’être mort de faim.

Deuxième conseil: Bien sûr, si vous lui parlez, c’est sans la submerger d’un flot de paroles inconsistant! le mieux c’est d’opter pour le rire, sans être ridicule toutefois. Faites-là rire en commentant ce qui vous entoure, et cherchez ce que vous avez en commun sans trop approfondir vers la sphère privée. On ne parle pas politique, ni travail, encore moins de vous. C’est à dire que vous ne l’intéresserez pas de suite, alors autant que vous lui montriez que vous vous intéressez honnêtement à elle, d’abord.

Troisième conseil: N’insistez pas pour lui payer un verre, sinon elle se sentira redevable, et donc obligée de faire un geste envers vous alors qu’elle n’en a pas nécessairement envie. Ne la mettez pas en position de rendre quelque chose, soyez gentil mais pas affable, à l’écoute mais pas en admiration, intéressé mais pas accroc.

Quatrième conseil: Proposez-lui de se joindre à votre groupe d’amis plutôt que de rester à l’écart avec elle, elle sera moins méfiante quant à vos intentions. Enfin, soyez toujours naturel, en évitant gestes et mots déplacés, pas de clins d’oeil aux copains ni de sous entendus vaseux. Mettez-la à l’aise comme si elle était votre amie.

Cinquième et dernier conseil: N’oubliez jamais que l’indifférence fonctionne, à petite dose. une fois que vous avez su capter son attention, montrez lui que vous n’êtes pas venu dans l’idée de la ramener chez vous, et que c’est elle qui décide, sans qu’un non vous chagrine réellement. Si le résultat est toujours négatif, elle aura eu un bon souvenir de vous, et ça marchera lorsque vous la croiserez à nouveau.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.